• http://www.editions-stock.fr/sites/default/files/images/livres/9782234079793-001-X_0.jpeg

     

    «Les années passent vite en temps de prospérité. Elles se remplissent de grains de maïs, de sillons, de jeunes pousses de nouveaux champs et de récoltes, de belles lampes en verre soufflé de Birmingham, de repas pris sous d'imposants lustres...

    Marie enseignait à nouveau. Roscoe était électricien, et Gerald un garçon qui aimait son père. De plus, la ferme familiale rapportait bien. Tout le comté parlait de leur prospérité, tous ces gens, ces paysans envieux de leur raccordement aux lignes électriques, des relations de Roscoe avec Alabama Power»

    Lire la suite...


    3 commentaires