• Biscuits de la joie

    C'est grâce à Laure que j'ai découvert cette surprenante recette des "Biscuits de la joie", datant du XIIIème siècle. Selon Hildegarde  manger souvent de ses fameux biscuits, au goût très épicé, diminue les humeurs novices, apporte du bon suc au sang et fortifie les nerfs. 

    J'ai découvert également que cuisinés au galanga, ils amènent la joie, donnent la force pour agir, renforcent l'identité, la clarté d'esprit, améliorent la circulation, renforcent le coeur et les vaisseaux. Etonnant non ?!



    photo©Voyelle

    J'ai fait quelques modifs dans la recette que vous trouverez sur le blog de Laure "
    Bleu Farandole" 

    La pâte est très collante mais il ne faut pas trop rajouté de farine, vous risqueriez d'être très déçus du résultat. N'ayant pas de clous de girofle, eh, bien...j'en ai pas mis ! J'ai ajouté du miel ! Le résultat est plutôt convaincant, il faut juste aimé le goût très épicé, personnellement cela ne me gêne pas. Je vous conseille de les manger avec le thé. Les 2 s'associent très bien.Ce n'est encore que mon avis. 
    Steff et ma lutine ont trouvé que c'était fort en épice et puis après des «Tu m'en donnes un»...«Moi aussi !» en plus du petit "clap" du couvercle de la boîte à biscuits qui résonnait très souvent à mes oreilles, et bien maintenant y en a plus ! « Et bah alors, je croyais qu'ils étaient trop épicés les biscuits!» Pffffff ! Ah, j'vous jure !

     

     


    Pour une trentaine de biscuits environ
    400g de farine d'épeautre
    250g de sucre roux
    125g de beurre
    2 oeufs battus en omelette
    1 pincée de sel
    10g de noix de muscade en poudre
    10g de cannelle en poudre
    1 cuillère à soupe de miel

    Préchauffez le four à 180°C.
    Mélangez bien tous les ingrédients pour obtenir une pâte lisse et COLLANTE ! 
    Ce n'est pas un problème, il suffit de mettre la pâte dans une poche à douille et de dessiner, sur une plaque de four anti adhésive, les formes que vous voulez ( pour ma part, je me suis amusé à faire des "s" ou des "o" )
    Laissez parler votre imagination !  Faites cuire 10 à 15 minutes selon votre four et laissez refroidir avant de déguster. 

    A découvrir, vraiment ! 
    Et un grand MERCI à Laure !


  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Septembre 2009 à 10:08
    kaouthar de tunis
    c est tellement mimi...le biscuit de la joie! j adore leur surnom! je prends! merci
    2
    Mardi 22 Septembre 2009 à 10:31
    Mouchette
    Tu as été plus courageuse que moi car j'ai noté la recette et je ne m'y suis pas encore mise.
    Mais, en les voyant ainsi, je crois que je vais être doublement motivée.
    Jolie journée.
    Grosses bises.
    3
    Mardi 22 Septembre 2009 à 10:55
    mary

    Coucou Voyelle encore une bonne recette ! j'ai bien reçu l'e.mail ça va partir dés aujourd'hui chez les archis etc... ils ont toujours des contacts ! on verra bien il faut essayer ! bonne journée ! bisous à toi. Mary

    4
    Mardi 22 Septembre 2009 à 11:22
    Bleue Farandole
    Je suis très touchée par ta belle écoute  et je suis contente que cette recette t'ai plu ! J'aime bien la joli musique que tu as trouvée: je ne connaissais pas! Bravo Dame voyelle! Quel soin et quel bel esthétique dans ta présentation!
    Demain je fais un petit compte rendu de la fête sur mon blog! Je m'en vais au Puy  passer la journée et déjeuner avec Pierre mon mari. Je t'embrasse très fort et te dit à bientôt! Belle journée à toi amie!
    5
    Mardi 22 Septembre 2009 à 15:04
    Madamezazaofmars
    Que de gourmandises par ici ...
    6
    Mardi 22 Septembre 2009 à 15:10
    Voyelle
    oh! mais je te fais confiance ! lol !
    7
    Mardi 22 Septembre 2009 à 15:12
    Voyelle
    et moi donc alors ! lol ! bonne journée ...dans le Puy avec du soleil, j'espère §
    je passerai sur ton blog voir ce que nous a mijoté comme compte rendu
    bises
    8
    Mardi 22 Septembre 2009 à 15:13
    Voyelle

    Tu as raison,on ne sait jamais..un grand merci pour ton aide !
    bises ensoleillées !

    9
    Mardi 22 Septembre 2009 à 15:22
    Voyelle
    MDR ! on est repéré !
    10
    Mardi 22 Septembre 2009 à 15:54
    bienvenue chez moi
    tout d'abord un grand merci pour votre gentil com et votre soutien. votre blog est à croquer ! douce après midi, bisous
    domino
    11
    Mardi 22 Septembre 2009 à 17:40
    Voyelle
    et  efficace apparemment pour les petites baisses d'énergie...moins calorique qu'un "mars" !
    12
    Mardi 22 Septembre 2009 à 17:42
    Voyelle
    oh tu sais tu peux me tutoyer  pas de quoi ! ravie de ta visite !
    à bientot Domino !
    13
    Mardi 22 Septembre 2009 à 18:13
    Toujours aussi gourmande!!! tu me tentes!!!!
    bonne soirée automnale!
    14
    Mardi 22 Septembre 2009 à 19:12
    armide pistol
    Il n'a sans doute pas été facile de traduire en langage actuel compréhensible cette très ancienne recette.
    J'ai pour ma part retrouvé l'ancien carnet de cuisine de mon arrière grand-mère et ai éprouvé quelques difficultés à trouver les ingrédiens sur le marché. Quand on proportions, il s'agit de les convertir...
    15
    Mardi 22 Septembre 2009 à 23:08
    bari
    je te pique la recette! je vais partir à la decouverte d'autres recettes, celle ci m'a lair fameuse! merci
    16
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 18:23
    Voyelle
    moi ?! pas du tout ...juste un peu, parfois beaucoup et rarement énormement !
    17
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 18:24
    Voyelle
    je ne sais pas de quand date exactement la traduction mais avoir d'autres recettes de ce type m'interesserais en tout cas
    18
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 18:27
    Voyelle
    pique, pique...tu m'en dira des nouvelles ?!


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :