• L'omelette de mon enfance

    l'omellette de mon enfance Parfois, il suffit de fermer les yeux pour revivre pleinement un souvenir d'enfance. C'est ce que j'ai fait, pratiquement à chaque bouchée, et là...

    Ô délice !  

     Ce jour là, monsieur Voyelle aurait pu m'offrir un bouquet de fleurs, des pommes de terre glanées, des bolets, des roses des prés...non, il a fait beaucoup mieux que ça. Quand j'ai découvert ce qu'il y avait sous le torchon, j'étais certaine que le bonheur serait dans les assiettes.

    Je me souviens des vesses-de-loup que nous ramassions à la ferme de mes grands-parents. Ces champignons d'un blanc immaculé à l'intérieur.

    Les autres arrivés à une certaine maturité et pouvant atteindre une circonférence d'au moins 20 centimètres n'étaient plus que des sacs à poussière marron immangeables. D'un coup de pied bien pointé, ils devenaient pendant quelques secondes de fabuleux ballons.

    Généralement, ils finissaient leur course intergallactique dans les branches d'un pommier.

    l'omellette de mon enfance

    photo©Voyelle

    Tout ça m'est revenu comme un boomerang pendant la préparation du repas. Rincage sous l'eau pour enlever les grosses salissures. Pelés comme des bananes puis coupés en morceaux. Et toujours avec le sourire pendu aux lèvres, j'ai ajouté un gros morceau de beurre, de l'échalotte, de l'ail, de la ciboulette, persil  et sel et poivre. Une fois le tout bien poêlé, y avait plus qu'à battre les oeufs avant l'assaut final : «A l'abordage les fourchettes !!!»

    l'omellette de mon enfance

    photo©Voyelle

    Les mots de la faim fin ?! Une part d'enfance retrouvée, c'est un ENORME sourire sur ma bouille ronde !


  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Octobre 2013 à 13:14

    Ben voilà! Ohé ma Vallia, on est souvent en symbiose!!! Notre séjour en pays cévenol magnifique!!! On a rapporté des châtaignes et des pommes et du miel, des fleurs et herbacées qu'on a pas chez nous et un plein de silence bienfaisant, plutôt une continuation de la maison en fait! Pluie today, alors ai allumé la cheminée, fait du pain et un plat de légumes à la marocaine plus semoule aux fleurs! Hi hi je pense à toi! Cet aprèm, m'essaie à la cuisine de la crème dechâtaignes! Te dirais le résultat! Longue faschion!!! Bises ma douce et jolie jour à toi! A+! 

    2
    Mardi 15 Octobre 2013 à 13:17
    Aifelle

    Bon, je reste stoïque et tu sais pourquoi ... mais j'en VEUX

    3
    Mardi 15 Octobre 2013 à 18:17

    Oula j'adore et ton billet parle à mon âme d'enfant avec ces coups de pieds transformés en poussière. Les champignons blancs poussaient dans mon ancien jardin, c'était un véritable délice je confirme... mmm ! Bisouilles gourmandes du soir :)

    4
    Mardi 15 Octobre 2013 à 18:31

    je n'en ai jamais mangé !C'est vrai qu'ils sont bien blancs!

    5
    Mercredi 16 Octobre 2013 à 07:19
    Nadine Mamytimain

    Je n'ai jamais osé en manger... Mais shooter dedans, si ;o)

    6
    Jeudi 17 Octobre 2013 à 12:53
    Le Boudoir de Nikita

    J'ai les papilles là, avec cette appétissante poellée Bisous à ma Gourmande préférée !!!

    7
    Samedi 19 Octobre 2013 à 22:48

    @  Couleur Parenthèse " Que de bonnes choses que voici que voilà...sacrées récoltes automnale dis donc ! faut bien faire des réserves pour l'hiver, hein ?! bisouilles ! "

    @ Aifelle " Oui, je sais pourquoi mais de là en t'en vouloir...ben non alors, faut pas...m'enfin !!!"

    @ Evelyne " j'suis très demandeuse d'instants comme ça, c'est tout bonnement bon et dans tous les sens du terme  ;)  bisouilles du saturday "

    @ Arwen " Et bien j'espère que tu auras bientôt l'occasion d'y goûter...sincèrement !"

    @ Nadine " ahahah...surprenant hein la désintégration !! lol !!! dommage quand même pour le ...je n'ai jamais osé... tu passes à côté d'une grand moment gustatif

    @ Nikit@  " c'est un mot que j'aime bien "Papille"..."Gourmande" aussi et " Préférée" alors là encore +  lol ! bisouilles "



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :