• laissez parler les graffiteurs !

     photos©Voyelle

     “ je me suis souvenu d'un graffiti aperçu sur un mur, devant l'indifférence générale, demain est annulé. Michèle Lesbre ( Écoute la pluie ) 

     

    Depuis un certain temps, je me suis pris de passion pour les graffitis jusqu'à parfois les chercher du regard. Rien à voir avec les artistes (graffeurs) qui réalisent de grandes fresques sur les façades, les murs de nos villes et les lieux abandonnés. Moi je te parle, des graffiteurs qui passent souvent inaperçus et qui pourtant font aussi partie de la culture de la rue. Pas besoin de les chercher très longtemps, ils sont partout. Parfois discrets, envahissants, simples, provocateurs, les graffitis sont innombrables.  Ils nous racontent des histoires, des rendez-vous manqués, des cris de désespoir, des messages d'amour, des coups de gueule, des messages d'espoir...Ils sont présents comme des poinçons, des tatouages verbales. Ils font partie de notre quotidien depuis des lustres, si bien qu'on ne les regarde même plus. Du simple mot jusqu'au langage ordurier, ça raconte pourtant quelque chose, non ? À nous de les interpréter comme bon nous semble.

    laissez parler les petits garffitis

     

    Ça me laisse parfois perplexe et bien souvent, le sourire aux lèvres. Le passage du temps n'altère en rien ceux qui sont gravés, sur le bois ou sur la pierre, ils demeurent. Certains graffitis sont lavés par la pluie et d'autres sont à l'abri sous des devantures à l'abandon. Tout en les lisant ou en essayant de les décrypter, je m'amuse à imaginer celui ou celle qui l'a écrit, dessiné, gravé.  Jeune ou vieux ? Fille ou garçon ? Est-ce qu'il pleuvait ce jour là ? S'en souvient-il (elle) ? Était-il ( elle) seul(e) ou accompagné(e) ? Pourquoi ? Fait en cachette ou au regard de tous ? 

    laissez parler les petits garffitis

     Et toi, t'as déjà graffiter ?


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Mars à 21:07

    Coucou Voyelle! Tes photos sont belles mais chez nous, par contre c'est vraiment laid! Je n'ai trouvé que de jolis graffitis en effet sur les troncs d'arbres en forêt souvent et là, ils prennent tout leur sens effectivement!

    Gros bisous ma Vallia! A plus! glasses!

    2
    Jeudi 16 Mars à 17:38
    chiffonsandco

    je ne suis pas très fan de ce type de graffitis qui pollue et dénature plus qu'autre chose yes donc non, je n'ai jamais "graffité"



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :