• "Numéro six" de Véronique Olmi

    Je l'ai toute suite aimé Fanny, la dernière, la numéro six d'une famille bourgeoise.  Elle nous livre , non sans émotion , l'admiration  porté à un père qui n'a pas su lui montrer l'affection dont elle  avait besoin.  

     

    Un come-back dans son enfance, ponctué d'instants présents, Fanny, 50  ans après et mère d'une adolescente, nous livre une autopsie à coeur ouvert. La plus émouvante histoire-triste que j'ai lu depuis longtemps...l'amour d'une petite fille qui cherche par n'importe quel moyen d'EXISTER aux yeux de son père.

    C'est toute la tragédie de sa vie !

     

    "Je porte toujours ton nom. Tu me l'as beaucoup reproché. Je n'ai pas voulu quitter ce nom-là, emprunter celui d'un autre homme. Comment s'appelaient les autres hommes ? Je m'en souviens à peine. L'homme de ma vie, c'est toi."

     

    En 104 pages, Véronique Olmi auteure, scénariste et comédienne a conquis mon coeur de dévoreuse de livres !  à suivre...

     

    numerosix.gif

    Editions Acte Sud - 2002

     

    4ème de couverture

    La famille Delbast est catholique. Cinq frères et sœurs précèdent Fanny. A sa naissance son frère aîné a vingt ans.

    Dans cette fratrie, sa place est illusoire, son enfance est occultée, son identité le plus souvent réduite à un numéro pour éviter la confusion des prénoms. Petite fille solitaire, Fanny adore son père, mais il ne la voit pas. Trop de choses les séparent, trop de vie, de retenue aussi.

    Après Bord de mer, Véronique Olmi aborde de nouveau le thème de l'amour filial avec une sensibilité remarquable. Mais, à travers la figure du père, c'est aussi de la bourgeoisie catholique qu'il est question ici, et de l'insidieuse violence par laquelle ce monde bien-pensant est capable de verrouiller la vie d'une enfant.

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Septembre 2010 à 13:12
    Aifelle

    J'ai très envie de le lire celui-ci, merci de me le remettre en mémoire

    2
    Mercredi 15 Septembre 2010 à 19:42
    Mary

    Merci Voyelle je crois bien que tu me donnes envie de le lire ! bonne soirée à toi Bises Mary

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Jeudi 16 Septembre 2010 à 15:18
    Mouchette

    Un petit bouquin qui me dit bien!!!!

    Merci de partager tes coups de coeur ma Voyelle.

    Gros bisous.

    4
    Dimanche 19 Septembre 2010 à 11:00
    Voyelle

    connaissant un peu tes lectures, je suis sûre que tu aimerai !

    5
    Samedi 25 Septembre 2010 à 09:31
    Nane

    ce roman a l'air assez sombre, assez "violent" moralement , non ?

    dis-moi, parce que ces temps-ci, j'ai envie de happy end !

    6
    Dimanche 26 Septembre 2010 à 16:01
    Voyelle

    le mot violent est trop fort, je dirai plutôt émouvant et...triste oui ! si tu as envie de happy end alors peut-être que ce n'est pas le livre du moment à lire. gardes le pour plus tard !!!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :